lâche – Putorius putorius

lâche – Putorius putorius

Tous les mammifères ont des glandes odorantes. Ils sont situés à différents endroits du corps. De nombreuses espèces s'orientent principalement par l'odorat et utilisent les sécrétions de ces glandes comme moyen de communication. Ils le laissent sur les pierres, par terre, sur les troncs et les branches des arbres, définissant ainsi la zone de leur existence. Si un intrus dépasse cette limite, se met en danger d'attaque. Les glandes odorantes jouent également un rôle important pendant la saison des amours, en binôme ou encore plus comme mesure défensive, dissuader tout agresseur. C'est un appareil de défense, résultant de l'évolution secondaire, c'est très important chez un lâche. Il utilise ses glandes anales pour effrayer l'adversaire. Pourchassé par un chien ou un renard, il arrose son environnement de décharges fétides, ce qui lui permet d'éviter les crocs de ses poursuivants presque immédiatement. Le lâche vit dans les plaines et dans les montagnes, dans les champs et dans les bois, et souvent à proximité des établissements humains. Il aime la proximité de l'eau. Il se produit dans une grande partie de l'Europe. À l'est, la frontière de son occurrence est la Volga, Don i pasmo Uralu. Il n'est pas présent en Irlande, au nord de la Scandinavie, sur les rives de la mer Adriatique et au sud des Balkans. En Afrique, on le trouve au nord-ouest du Maroc.

lâche se nourrit de reptiles, grenouilles et insectes et petits vertébrés, attaque souvent le petit gibier. Voilà pourquoi, mais aussi pour une belle fourrure, il est abattu ou piégé dans certains pays. Seules les armes à feu sont autorisées à chasser en Pologne.

A propos de la présence d'un lâche (1) des empreintes à cinq doigts de ses pattes et de ses excréments témoignent (6—8 cm de longueur et 12 mm d'épaisseur) tordu en corde (3). L'empreinte de la patte avant a des dimensions 2 au 3,5 cm, arrière - 4 au 4,5 cm (4).

Lâche des steppes (Putorius Eversmanni) (2) il a une fourrure noire et jaunâtre. Il se déplace lentement à l'ouest des steppes boisées du sud-est de l'Europe qu'il habite. C'est une espèce que l'on trouve principalement dans les champs.

Les deux espèces se reproduisent de la même manière. La saison des amours est de mars à avril, mais parfois il s'étend jusqu'en juin.

La femelle, après 40-43 jours de gestation, met bas entre avril et août dans une cachette souterraine. La portée se compose de 4-9 jeunes, qui commencent à voir après 28-36 jours. Les jeunes lâches deviennent adultes et reproducteurs après neuf mois. Ces deux espèces se reproduisent de la même manière.

Espèces de gibier.